Selon les indications de Robert Tatin, Stani Nitkowski écrit à Jean Dubuffet. Ce dernier l'encourage et lui donne de nombreux conseils. Et en particulier, il l'adresse à Cérès Franco de la Galerie l'Oeil de Boeuf à Paris.